Verset du jour:
Accueil du site > Messages > COMMENT PEUT-ON PRIER UN DIEU QU’ON NE VOIT PAS

COMMENT PEUT-ON PRIER UN DIEU QU’ON NE VOIT PAS

lundi 18 novembre 2019, par Daniel MOUSSOUGAN

« Et moi, je suis l’Eternel ton Dieu depuis le pays d’Egypte ; de Dieu, tu n’en connaîtras pas d’autre ; de Sauveur, il n’y a que moi. » Osée 13:4

Votre expérience avec Dieu est-elle concluante ? Etes-vous encouragé à poursuivre la marche avec lui ou l’idée qu’il existe un Dieu qui puisse entendre et répondre aux prières vous paraît absolument absurde ? La question de l’existence de Dieu a toujours fait couler beaucoup d’encre. Comment peut-on prier un Dieu qu’on ne voit pas ? Telle fut un jour la question d’un homme à son interlocuteur. Impassible, ce dernier lui répondit : « Pose la question à un aveugle. Il te dira si sa cécité l’empêche de croire qu’il existe des gens qui l’entretiennent ».

L’être humain est spirituellement aveugle (2 Pi 1:9 ; Apoc. 3:17). C’est pourquoi la Bible dit que nous étions errants comme des brebis sans berger. L’humanité est aveuglée par le péché qui voile son intelligence spirituelle et l’empêche de reconnaître et d’adorer Dieu son créateur. Nos soucis quotidiens étouffent notre entendement alors que Dieu nous parle. Incapable de le voir, nous devenons sourds à sa voix pourtant si audible.

La cécité n’a jamais été un état confortable. Si certains aveugles, découragés, ont abandonné toutes tentatives de recouvrer la vue, d’autres, au contraire, étaient décidés d’en guérir. C’est le cas de Bartimée, un aveugle de naissance. Ayant entendu parler de Jésus, il cria de toutes ses forces vers celui qu’il ne pouvait voir. Sa prière fut exaucée. Il recouvra la vue (Marc 10 :46-53).

Quand le Serviteur d’Elisée était inquiété par l’invasion de l’armée syrienne, celui-ci pria Dieu d’ouvrir les yeux spirituels de son serviteur qui fut rassuré de voir les chars célestes posés partout sur la montagne (2 Rois 6 :17).

Dieu s’est toujours montré présent et proche de ses créatures. La fausse idée que certains s’attèlent à donner de Dieu est complètement contraire à sa volonté. Dieu est réel, il vit, il est palpable et se révèle à travers ses œuvres dont nous-mêmes. S’il paraît silencieux, il ne s’est pourtant pas tu.

A moins que nous voulions sombrer dans notre état, il est toujours possible de laisser Dieu nous ouvrir les yeux. Alors, nous verrons combien de fois nous étions éloignés de lui. Nous comprendrons que son secours que nous cherchions partout et ailleurs était si proche, et qu’il n’y a de sauveur autre que lui.

Bonne semaine.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site