Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Où Sont Nos Armes ?

Où Sont Nos Armes ?

dimanche 6 novembre 2016, par Daniel MOUSSOUGAN

« David prit donc la lance et la cruche d’eau qui étaient au chevet de Saül » 1 Samuel 26 :12.

Nous vivons dans un monde de combat, étant dans une nature humaine conflictuelle par essence, et tout combat requiert une arme. L’arme représente l’instrument, l’outil avec lequel nous luttons pour gagner la bataille suivant le domaine.

Le verset du jour est extrait d’un passage biblique qui nous rapporte un fait qui eût lieu dans le vécu de la royauté en Israël. Saül, premier roi d’Israël, déchu par Dieu, devint l’ennemi juré de David son successeur désigné, pour l’empêcher de monter sur son trône. Dans ses nombreuses tentatives d’éliminer David, Saül campa sur la Colline de Hakila, dans le désert de Ziph. David, l’ayant su, se rendit de nuit sur les lieux, et voici le roi Saül, la lance et la gourde d’eau à son chevet, dormait au milieu de ses trois mille soldats élites, tout aussi assoupis. David, suivi de son compagnon d’arme Abishaï, ne fit rien d’autre que de s’emparer de l’arme et de la gourde du roi pour s’en aller. L’ennemi venait de dépouiller le combattant de son arme. Avec quoi va-t-il combattre, au péril de sa vie ?

Cette situation n’est pas unique, où des combattants se sont dépossédés de leurs armes. Un deuxième fait, antécédent dans la chronologie historique à celui que nous venons de rapporter, nous parle plutôt d’un désarmement spirituel. Balaam, contraint à bénir les enfants d’Israël, en lieu et place des malédictions demandées par Barak contre ce peuple, aurait conseillé ce dernier à les conduire dans la débauche. Ce fut une stratégie claire, par laquelle, le peuple, en se souillant, subit la colère de Dieu et devint dans cet état une proie facile à l’ennemi.

Deux faits historiques qui irriguent notre réflexion et nous interpellent sur notre condition actuelle. Où sont les armes de nos combats ? Les avons-nous laissées voler par l’ennemi ? Dans quel état sommes-nous ? En état d’alerte ou d’assoupissement ?

Il est nécessaire que nous éveillions notre conscience à l’importance de prendre soin de nos armes et de les utiliser efficacement pour gagner toutes les luttes dans lesquelles nous nous engageons.

Particulièrement, nous devons entretenir l’armure spirituelle dont Dieu nous a dotés, afin de combattre par les vertus du Saint-Esprit, contre les principautés du monde des ténèbres qui nous livrent un combat sans merci. Ceci ne peut se faire que par la prière et l’étude active de la parole de Dieu.

Que Dieu nous bénisse !

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site