Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Vous Etes Un Héro !

Vous Etes Un Héro !

lundi 6 juin 2016, par Daniel MOUSSOUGAN

Hébreux 11 : 32-34 : Et que dirai-je encore ? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephtée, de David, de Samuel, et des prophètes, qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions, éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangère

Seriez-vous par hasard un héros du siècle ? A voir les souffrances que subissent les héros, on préfère moins les imiter que de les admirer ; mais quand l’on considère la gloire qui couronne leur parcours et immortalise leur nom, ils deviennent nos idoles de tous les temps. Être un héros, ne s’improvise pas, ne se choisit pas. C’est le fruit du concours des circonstances qui hissent un homme ou une femme au sommet d’une gloire sublime auquel le destin les appelle. Mais faire la marche avec Dieu peut faire de nous des héros de tout temps.

Le message de cette semaine nous invite à étudier la condition de l’héroïsme, mais celle des héros de la foi. Car il nous arrive de penser que leur origine et le destin font d’eux, ce qu’ils sont devenus, oubliant que tout le monde peut être un héros, à force d’imiter ceux qui en sont devenus un.

1- Les origines et les circonstances de la naissance importent peu

Les conditions qui entourent la naissance des héros sont très variables et n’augurent pas toujours, sauf quelques exceptions, de ce que l’enfant naissant serait destiné à accomplir des actes de bravoure. Nous ne savons rien de la naissance de Noé, d’Abraham, de Hénoch, de Gédéon, de David, de Daniel et de ses compagnons, etc. Il y en a dont la naissance a été prédite ou entourée d’un mystère particulier comme celle de Moïse (jeté sur les eaux du fleuve Nil après sa naissance, pour le préserver du carnage des enfants mâles hébreux, organisé par le pharaon de ce temps(Exode 2:1-3)), Samson (dont la naissance a été annoncé pour délivrer Israël de l’oppression de ses ennemis (Juges 13 :3 )), Samuel (qui a été le fils de la consolation d’Anne, malgré le fait que Dieu l’avait rendue stérile (I Samuel 1:11)), Jean-Baptiste, et Jésus-Christ notre Sauveur et Seigneur, pour ne citer que ceux-là.

Ils étaient (et sont) des personnes ordinaires comme nous, pour la plupart. Selon Christopher Reeve, « un héros est une personne ordinaire qui trouve la force de supporter et de persévérer en dépit d’obstacles écrasants ».

2- Ils ont eu à douter d’eux-mêmes à un moment donné, ou subi le mépris des autres ...

Les héros ont souvent été objet de doute ou de mépris. Doutant d’eux-mêmes, ils se sentent parfois incapables de s’engager dans la mission qui les appelle. A l’opposé, l’entourage en a méprisés d’aucuns, qui sont d’apparence et de profil inadéquats aux défis à relever. Moïse a longtemps refusé son appel avant de se laisser convaincre par Dieu (Exode 3:1-10), évoquant ses incapacités personnelles (je n’ai pas la langue déliée) et le jugement qu’aura le peuple d’Israël sur sa personne. David, malgré sa conviction intérieure, a été découragé par son entourage, d’affronter le géant Goliath. Gédéon, et bien d’autres, se sont minimisés face à la mission. Même, il est arrivé à Elie, le prophète, de s’enfuir, face à la menace de mort de Jézabel.

3- Leur secret et notre possible victoire ...

Lorsqu’ils ont saisi le fil de la mission, ils ne l’ont point lâché (Philippiens 3:14). Ils ont voulu voir le bout, guidé par la foi et la conviction intérieure de pouvoir vaincre, quelle que soit leur faiblesse et leur fatigue. Ils ont compté sur Dieu et sont restés dépendants de lui, recherchant sa gloire plutôt que la leur. Ils ont mené une vie ordinaire, guidée par la puissance extraordinaire de Dieu. Ils ont aussi connu de nombreuses épreuves qui les amènent parfois à douter de ce qu’ils sont sur le bon chemin. Jean-Baptiste, alors arrêté par Hérode avait envoyé ses disciples demander à Jésus-Christ, s’il était le Messie, alors qu’il avait annoncé le venue de Jésus-Christ, l’a baptisé et a reçu le témoignage qu’il était le fils de Dieu (Matthieu 11:2-3 ; Matthieu 3:13-17) ; Elie, pendant sa fuite devant la menace de mort de Jézabel pouvait demander à Dieu de prendre son âme (1 Rois 19:4). Nous voyons qu’Elie a communiqué avec Dieu, qui l’encouragea.

Le secret des héros de la foi, c’est donc leur foi, leur endurance et leur communion intime avec Dieu. Vous êtes le héros de ce siècle et nous avons tous intérêt à en être un. Les défis qui ont rehaussé le nom de ces héros demeurent : votre vie personnelle, votre famille, votre nation, votre église, ... Nous devons combattre le péché qui est un adversaire de taille, militer pour le salut des âmes perdues et tout faire pour entrer dans le royaume céleste, comme l’a désiré ardemment l’Apôtre Paul (Philippiens 3:14)

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site