Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Onction et Opportunité

Onction et Opportunité

lundi 27 octobre 2014, par Abiola Judes Crépin ADEROMOU

‘’Maintenant voici, je sais que tu règneras, et que la royauté d’Israël restera entre tes mains’’ 1 Samuel 24:21

A l’instar du passionné d’arts contemporain qui s’extase devant des toiles en exposition dans les galeries de musées célèbres, il nous arrive de nous arrêter devant certains tableaux que dépeignent les saintes écritures. Ces paroles de 1 Samuel 24 :21 retentissent comme une prière ou l’expression d’une bonne foi. Pourtant, elles proviennent de Saül et sont prononcées à l’endroit de David, son ennemi le plus recherché.

En effet, nous savons que depuis que les femmes artistes d’Israël ont chanté ‘’Saül a frappé ses milles et David ses dix milles’’, la jalousie et la haine ont germé dans le cœur de Saül envers David. Ce ‘’single’’ a eu tellement de succès que le roi Saül s’est senti menacé, la tête de David fut mise à prix officieusement. Mais le Dieu d’Israël qui a dit ‘’Ne touchez pas à mes oints et ne faites à mes prophètes aucun mal’’, veillait sur sa parole. Toutes les tentatives pour faire mourir clandestinement le jeune David n’ont pas prospéré. Prenant conscience du danger, David s’enfuit, non pas parce qu’il ne put se défendre, mais par respect de l’autorité.

C’est ainsi que lors d’une de ses expéditions de chasse à l’homme ou de ‘chasse à David’ (si vous préférez), il fit escale dans une caverne seul. Au fond de cette même caverne, il y avait David et ses compagnons. Voici la tête du bourreau offert sur un plateau d’argent à la victime, sommes-nous tentés de dire, à l’unisson comme l’ont fait les compagnons de David. A leur surprise générale, David ne vit pas le bourreau, il voyait Saül, ‘son seigneur’, ‘l’Oint de l’Eternel’. il dit : ‘’Que l’Eternel me garde de commettre contre mon seigneur, l’oint de l’Eternel, une action telle que de porter ma main sur lui !...’’. Il empêcha ainsi ses compagnons zélés d’attenter à la vie de Saül. C’est à contrecœur qu’il coupa un pan du vêtement de Saül.

Lorsque Saül sortit de la caverne, David le suivit et, à distance, exhiba la preuve de son innocence. Saül n’en croyait pas ses yeux ; entre autres paroles prophétiques, il dit à David : ‘’Maintenant, voici, je sais que tu règneras et que la royauté d’Israël restera entre tes mains’’. Dieu lui-même fera une promesse semblable à David, de toujours maintenir un de ses descendants sur le trône d’Israël.

Aujourd’hui, il est triste de remarquer la confusion des rôles et l’impatience légendaire qui minent malheureusement la communauté chrétienne. N’oublions pas que :

  • David était oint pour devenir roi, mais il avait du respect et de la déférence pour Saül ;
  • David a tué Goliath, mais face au roi Saül, il s’est enfui ;
  • David pouvait tuer Saül dans la caverne mais il a laissé Dieu juger par lui-même ;
  • David avait des compagnons prêts à tuer Saül, mais il sut les en dissuader.

Nous pouvons allonger cette liste à souhait, mais arrêtons-nous-en là cette fois-ci.

Que Dieu nous bénisse et nous instruise davantage pendant que nous méditons cette parole.

Crépin Adéromou

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site