Verset du jour:
Accueil du site > Messages > ES-TU CHRETIEN (NE) ?

ES-TU CHRETIEN (NE) ?

dimanche 18 septembre 2022, par Florent V. GBEDO

« Mais si quelqu’un souffre comme chrétien, qu’il n’en ait point honte, et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom » 1 Pierre 4 : 16

Bien aimé(e), la question « es-tu chrétien (ne) ? » peut paraître surprenante voire agaçante, car aux yeux de beaucoup, la réponse est évidente d’autant plus que la question paraît a priori facile. « Je suis chrétien (ne) ». Voilà ce que disent tous ceux qui fréquentent l’Église toutes congrégations confondues, même ceux qui mettent les pieds pour la première fois dans une église. Eh bien ! c’est un abus de langage.

En effet, devenir chrétien est un processus qui commence avec le discipolat. Un disciple est quelqu’un qui suit son maître et adhère totalement à son enseignement pour en faire sa règle de vie et de conduite tandis qu’un chrétien est un disciple de Christ, qui a mis sa foi en le Seigneur Jésus-Christ, est régénéré par la puissance du Saint-Esprit, appartient à Christ et est transformé quotidiennement à son image. Au regard de cette définition, il apparaît clair qu’avant d’être chrétien, il faut être disciple. Et pour preuve, Jésus a employé le terme de disciple, mais pas celui de chrétien. Ce dernier terme apparaît pour la première fois dans le livre des Actes : « C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens. » (Actes 11 :26) et n’apparaît que trois fois dans toute la Bible (Actes 11 : 26 ; Actes 26 :28, 1 Pierre 4 :16). Par ailleurs, tous les disciples de Jésus ne sont pas devenus chrétiens puisque certains ont rebroussé chemin (Jean 6 : 66).

C’est au regard de la vie qu’ils menaient et qui était en conformité avec la vie de Christ que les païens d’Antioche ont appelés les disciples qui lui étaient restés fidèles du nom de « chrétiens  ». L’église d’Antioche était une petite église composée aussi bien de Juifs, de Grecs et d’autres nationalités mais cette diversité n’était pas une barrière pour eux pour vivre à l’image de Christ. Malheureusement, ce terme est galvaudé aujourd’hui et tout le monde se fait appeler chrétien, escamotant ainsi l’étape cruciale de disciple. Pour être chrétiens, nous devons, en tant que disciples vivre à l’image de Jésus dans l’amour (Jean 13 : 1) ; par les œuvres (Jean 9 :4) ; dans l’assistance à autrui ; dans l’humilité (Phil. 2 : 5-7) ; par le sacrifice (Mat. 20 : 28) et dans l’obéissance (Phil. 2 : 8). Sinon, nous ne sommes pas encore chrétiens.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site