Verset du jour:
Accueil du site > Messages > OÙ ES-TU ? (1ère Partie)

OÙ ES-TU ? (1ère Partie)

lundi 18 juillet 2022, par Abiola Judes Crépin ADEROMOU

"Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit : Où es-tu ?" Genèse 3 :9

La création de l’homme a été un projet initié, porté et réalisé par Dieu lui-même. Il n’a cependant pas manqué de clarifier les rôles au moment où Il devait passer à l’acte dans Genèse 1:26, "...Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail,..." Le rôle de Dieu, c’était de concevoir, de faire, de créer l’homme à son image. Celui de l’homme, résultat de son labeur, c’est de "dominer" et l’une des définitions originelles de ce mot dans le contexte hébreu, c’est "fouler aux pieds". Autrement dit, l’homme a reçu, à l’origine, le mandat de fouler aux pieds toute la création. Seulement, dans Genèse 3, Dieu ne retrouve plus l’homme dans cette position originelle. Je sais que vous pensez au péché originel mais cela, pour nous chrétiens, n’a plus aucune pertinence puisque Jésus Christ a déjà payé le prix pour nous redonner le mandat que le diable avait usurpé avec la bénédiction de l’homme. Voilà donc l’homme revêtu de tous ses attributs de souverain par Dieu. Et pourtant, j’entends Jésus poser la même question cette semaine, OÙ ES-TU ?

Cette question sous-entend que quelqu’un n’est pas à un rendez-vous divin, que sa place est vacante au grand étonnement de Dieu.

Jérémie devait avoir autour de 20 ans lorsqu’il disait à Dieu : "voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant’’ Dieu, Lui, a formé Jérémie en utilisant des matériaux prophétiques (Jérémie 1:5), mais Jérémie lui-même, a porté ce trésor pendant 20 ans sans s’en rendre compte. Je ne sais quel est votre âge, mais êtes-vous à l’endroit que Dieu a préparé pour vous ? Êtes-vous devenu le médecin, le consolateur, la lumière, le Ministre, le Président qu’Il a tissé dans le sein de votre mère ?

Mardochée pouvait dire à Esther ".... Et qui sait si ce n’est pas pour un temps comme celui-ci que tu es parvenue à la royauté ?" (Esther 4 :14).

Oui, vous pouvez décrire l’état de déliquescence dans lequel se plonge votre pays, mais lorsque vous regardez au plus profond de vous, n’êtes-vous pas la solution ? Jésus nous a dit "...Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on ?" (Matthieu 5 :13). Aujourd’hui, en notre qualité de sel, assaisonnons le monde et dominons.

Que Dieu nous éclaire par son Esprit.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site