Verset du jour:
Accueil du site > Messages > CHERCHER LA FACE DE DIEU

CHERCHER LA FACE DE DIEU

lundi 19 avril 2021, par Daniel MOUSSOUGAN

« Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, (…), je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. » 2 Chroniques 7:14

Chercher la face de Dieu est une étape supérieure de notre intimité avec Lui. Il consiste à se concentrer sur Dieu et à l’avoir comme seul objet de notre quête. Littéralement, c’est « se tenir en présence de Dieu ». Mais Dieu n’est-il pas partout (Jérémie 23 :24) ? Comment celui qui est omniprésent demanderait-il qu’on le cherche ?

Chercher la face de Dieu n’est pas une question philosophique, c’est une réalité, un fait, une cause qui produit des effets bénéfiques. Nous ne connaissons le goût du miel qu’en le consommant. Ainsi va-t-il de la présence de Dieu. Elle se vit. S’humilier est un premier pas, prier est un deuxième pas ; mais le troisième consiste à rencontrer Dieu et demeurer dans sa présence, et c’est là le but ultime. Dieu, à partir de cet instant, n’est plus perçu comme un Être lointain vers qui nous lançons des cris ou exhalons nos pensées, mais un Être proche qui nous enveloppe de sa présence.

La présence de Dieu transforme notre être et nous met en condition de recevoir ses bénédictions. Nous ne sommes plus les mêmes personnes après avoir cherché la face de Dieu. Le visage de Moïse, devint lumineux, après 40 jours de présence avec Dieu sur le Mont Sinaï (Exode 34 :35 ; 2 Corinthiens 3 :7). Jésus-Christ lui-même cherchait constamment la présence de Dieu dans la prière et le jeûne (Mathieu 4).

Trois facteurs, entre autres, caractérisent la recherche de la face Dieu :

1- La soif de Dieu  : Il faut que nous ayons soif ou besoin de Dieu pour le chercher et ne pas nous satisfaire des prières qui deviennent comme de simples rituels ;

2- Le temps : il est déterminant. C’est la durée de notre présence devant Dieu. Plus nous passons le temps avec Dieu dans la prière et la lecture de sa parole, plus la recherche de sa face devient pertinente ;

3- Notre vie quotidienne : Au-delà des retraites qui peuvent nous isoler dans un lieu calme et solitaire, notre vie quotidienne doit être sanctifiée, loin des souillures du monde.

Ainsi, nous attirerons davantage l’attention et la présence de Dieu sur nous. A ce point, l’exaucement n’est plus loin.

Prions : Père, donne-moi chaque jour la soif de ta présence, afin de chercher constamment ta face.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site