Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Qui Était Susanna Wesley ?

Qui Était Susanna Wesley ?

dimanche 28 février 2021, par Casimir E. CAKPO

"Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles." Prov. 31 : 10

On a beaucoup écrit et prêché sur John et Charles Wesley, des hommes dotés d’une grande foi et qui ont transformé leur époque par leur prédication et leur ministère dynamiques, mais l’on a peu évoqué l’histoire de leur mère sans qui, l’on n’aurait peut-être jamais connu ces célèbres prédicateurs.

En effet, comme l’écrivit un biographe : "On ne peut raconter l’histoire du Grand Réveil qui eut lieu en Angleterre au XVIIIème siècle sans reconnaître à la mère de John et Charles Wesley une grande part de l’honneur mérité ; non seulement en raison de l’éducation qu’elle inculqua profondément à ses fils, mais aussi pour la direction qu’elle donna au réveil."

Née de Dr. Annesley et de Mary White en 1669, Susanna s’est mariée en 1688 à Samuel Wesley avec qui, elle eut dix-neuf enfants. Au cours de sa vie, elle suivit l’exemple de sa mère, consacrant une heure, matin et soir, à prier et à méditer les Écritures.

Susanna connut une vie difficile : son mari l’abandonna avec les enfants pendant plus d’un an, neuf de ses enfants moururent en bas âge… Susanna fit face à ses épreuves avec foi et quelles que fussent les circonstances, Susanna était résolue à s’occuper de sa famille de la meilleure façon possible bien que leurs ressources fussent très limitées. L’instruction académique rigoureuse qu’elle donnait elle-même à ses enfants ne prit jamais la priorité sur l’instruction dans la Parole de Dieu. Chaque jour avant les cours, elle consacrait une heure pour la lecture des Écritures et pour la prière, et ensuite les conduisait à reciter des psaumes.

Parce que Susanna voulait développer une relation personnelle avec chacun de ses enfants, elle programmait un moment privé avec chacun d’eux une fois par semaine en vue de prier avec eux et de les encourager. Susanna croyait que "celui qui ménage sa verge hait son fils" (Proverbes 13 :24) et bien que sa maison fût pleine d’enfants, il n’y avait jamais ni scènes désagréables ni tapage. Avec Susanna, on n’omettait jamais le culte familial dans le programme de la journée quelle que fût l’occupation des membres de la famille.

Ce n’est donc pas surprenant que la vie et l’œuvre de Susanna et de ses fils John et Charles continuent d’être une source de bénédiction pour notre monde aujourd’hui. La vie de Susanna a été une source d’inspiration pour plusieurs femmes et peut l’être encore aujourd’hui. Bonne méditation

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site