Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Celui Qui Creuse Une Fosse Y Tombera !

Celui Qui Creuse Une Fosse Y Tombera !

lundi 9 novembre 2020, par Antoine DJETE

« Le roi ordonna que ces hommes qui avaient accusé Daniel fussent amenés et jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes ; et avant qu’ils fussent parvenus au fond de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os. » Daniel 6.24

Bien-aimé (e), Daniel, l’homme intègre, a été mis par jalousie dans la fosse aux lions suite à la prise d’un décret irrévocable et immuable, interdisant, dans l’espace de trente jours, d’adresser des prières à un autre dieu, excepté le roi.

Dieu a envoyé son ange et a fermé la gueule des lions, qui n’ont fait aucun mal à Daniel parce qu’il a été trouvé innocent devant Dieu et devant le roi. Après la sortie de Daniel de la fosse sans aucune blessure, c’est ceux qui l’avaient accusé qui furent jetés dans la fosse aux lions avec leurs enfants et leurs femmes et qui ont été broyés par les lions confirmant les Ecritures : « Celui qui creuse une fosse y tombera, et celui qui renverse une muraille sera mordu par un serpent. Celui qui remue des pierres en sera blessé, et celui qui fend du bois en éprouvera du danger. » Ecclésiaste 10.8-9

Bien aimé (e), puissent les conseils et les avertissements de Dieu nous plaire : ne profitons jamais de nos relations avec les autorités politico-administratives et religieuses pour faire des règlements de compte, pour nous venger et nuire à notre prochain qui défend des causes justes. Si nous conseillons mal, si nous préparons et faisons signer aux autorités des arrêtés, des décrets et des lois suicidaires, si nous faisons de fausses fiches techniques que nous soumettons au Chef de l’Etat, au Ministre, au Directeur Général, au Chef d’entreprise, s’ils découvraient ensuite la vérité, c’est nous qui perdrons lamentablement.

Si nous produisons un procès-verbal injuste au commissaire, au procureur, au juge et quelqu’un a été condamné et mis en prison, nous en répondrons. Si nous aggravons des faits auprès du chef traditionnel ou religieux et quelqu’un est suspendu ou excommunié, nous en aurons sur notre conscience. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera car, « Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson…ne cesseront point. » Genèse 8.22

Y-a-t-il quelqu’un qui a été ou qui est sur le point d’être condamné, emprisonné, licencié, relevé de ses fonctions, radié, tué, à cause de nos faux témoignages et mensonges ? Repentons-nous, sinon, notre péché nous atteindra.

Bonne semaine !

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site