Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Une Voix Prépondérante

Une Voix Prépondérante

dimanche 27 septembre 2020, par Euloge Dossou

« Ayant dit cela, il cria d’une voix forte : Lazare, sors ! ». Jean 11 :43

Devant une situation désespérée voire irréversible aux yeux des hommes, malgré l’atmosphère chargée d’émotion qui poussa Jésus à frémir en son esprit, puis à pleurer (Jean11 :33 et 35), la Bible nous dit au verset 41 que Jésus leva les yeux, et dit : « Père, je te rends grâce de ce que tu m’as déjà exaucé ».

Chronologiquement dans le livre de Jean, la résurrection de Lazare fut le septième miracle opéré par Jésus. Ce septième fut d’ailleurs le plus improbable, car Lazare était mort, enterré depuis quatre jours et son corps se décomposait et puait déjà. Alléluia !

Les pleurs, les bruits, la foule n’ont pas pu détourner l’attention de Jésus de ce qui est resté essentiel pour lui : la connexion avec le Père. Au milieu du tumulte, Jésus eut en lui, assez de paix pour adorer son père. Chers lecteurs, que les bruits de ce monde ne nous séparent jamais de l’amour de Dieu. Ayons constamment les regards fixés sur Dieu, lui ne déçoit jamais.

S’il y a un acte déterminant dans la résurrection de Lazare, ce fut bien le cri avec lequel Jésus l’instruisit. Incontestablement, la mort entendit, reconnut et obéit à la voix du Maître. Le fait de rendre grâce à Dieu notre Père au beau milieu de l’impossible apparent, est un acte de foi qui renforce l’autorité et la légitimité de notre voix. Soyons conscients que nos défis ont une oreille et n’attendent qu’à entendre la voix d’autorité qui les fera plier définitivement.

Il y a un temps pour prier, mais aussi un temps pour parler à nos montagnes. Nos murs, nos terres, notre corps, nos finances, notre mariage, nos enfants, etc., tout en nous et autour de nous obéit à une voix prépondérante. Dans nos vies, certaines difficultés persistent à cause de notre silence : Esaïe 62 :1 « Pour l’amour de Sion je ne me tairai point, Pour l’amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos, Jusqu’à ce que son salut paraisse, comme l’aurore, et sa délivrance, comme un flambeau qui s’allume ».

Bien aimé(e), ne te tais plus donc. Toutefois, dans Actes 19 :15 « L’esprit malin leur répondit : Je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ? ». Toutes les voix n’ont donc pas d’autorité. Il faut que ta voix prédomine. Pour se faire, reprends ta place dans le Père et imite Jésus. Sois fortifié(e).

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site