Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Tu Ne Mourras Plus Maintenant !

Tu Ne Mourras Plus Maintenant !

lundi 20 janvier 2020, par Antoine DJETE

« …Ainsi parle l’Éternel, le Dieu de David, ton père : J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes. Voici, j’ajouterai à tes jours quinze années. » Esaïe 38.5

Bien-aimé (e)

As-tu déjà vu une personne âgée ou malade dont la respiration est encore en place, soit elle parle et voit ou bien ne parle plus mais respire. Malgré l’amitié et la tendresse envers cette personne, elle constitue néanmoins un poids pour la famille, pour les parents, les amis et alliés qui laissent leurs activités des mois, voire des années durant, pour s’occuper d’elle. Quelle souffrance tant pour le malade que pour la famille ! Tout est suspendu, le commerce, le travail, les voyages, les missions, les cultes et parfois on se demande si ce n’est pas mieux que Dieu, le donateur de la vie, retire au malade le souffre de vie afin de lui permettre de finir avec la maladie et les souffrances et aller se reposer dans l’au-delà.

C’est dans cette ambiance de désespoir que le Très Haut, le dernier à se lever, démontrera sa grandeur. Le roi Ézéchias était tombé malade à la mort et le prophète Ésaïe était allé lui dire : « Ainsi parle l’Éternel : Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus »

Face à cette sentence, Ézéchias n’a pas dit que c’est une décision de Dieu pour se taire et attendre patiemment son exécution. Non, il tourna son visage contre le mur, fit cette prière à l’Éternel : « O Éternel ! souviens-toi que j’ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j’ai fait ce qui est bien à tes yeux ! » et il répandit d’abondantes larmes.

Suite à cette prière où Ezéchias rappela son passé à l’Eternel, l’Éternel adressa à Ésaïe sa parole en ces mots : « Va, et dis à Ézéchias : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu de David, ton père : J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes. Voici, j’ajouterai à tes jours quinze années. »

Bien-aimé, quel que soit ce que tu traverses, peut-être que ton entourage, tes parents, ton mari, ta femme, tes enfants, ton service ont totalement perdu espoir, sache que Dieu n’a pas encore dit son dernier mot et même s’il le dit comme dans le cas du roi, il est capable de revenir sur sa position.

Ton temps n’est pas encore venu, tu ne mourras point. Crois en la promesse de Dieu.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site