Verset du jour:
Accueil du site > Messages > L’offense : Tournez la page !

L’offense : Tournez la page !

lundi 9 décembre 2019, par Casimir E. CAKPO

« Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ». Mat. 6 : 14

Nous avons tous, à un moment ou un autre, déjà ressenti à quel point ça fait mal que d’être critiqué, ridiculisé, humilié, dénigré par un proche, couvert de mensonge et de médisance, ou encore rejeté ou trahi. Vous savez aussi sans doute que le ressentiment est d’autant plus exacerbé lorsqu’il s’agit de personnes en qui vous avez placée une grande confiance, que vous avez aimées, élevées ou aidées et à l’occasion, peut-être vous n’avez pas pu vous empêcher de verser des larmes, passer des nuits à ressasser la douleur… ; vous aviez peut-être aussi perdu l’appétit et commencé à développer des émotions négatives à la vue de l’offenseur, de petites maladies, et bien d’autres choses…

Face à ce tableau, la réponse que donne notre société est la vengeance. C’est malheureusement avec cette idée que nous avons été, pour la plupart, élevés avec nos parents, les films et romans que nous avons lus : "le méchant doit payer" et nous appelons ça la justice ! Nous rayons ces personnes de notre cœur et nos contacts attendant qu’un malheur s’abatte sur elles pour notre satisfaction.

A l’opposé de ce que prône la société, Dieu nous invite au pardon à l’exemple de Christ : « De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi » Col. 3 :13. Un pardon qui n’est soumis à aucun préalable de la part de l’offenseur, qu’il s’excuse ou pas….

Jésus nous invite non seulement à vaincre le ressentiment envers celui qui nous a offensé mais à aller loin : « Mais moi, je vous dis, aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent » Mat. 5 : 44. Donnant l’exemple, à la croix, il va prier pour ces bourreaux en ces termes : « Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ».

La démarche pour pardonner ou demander pardon peut s’avérer certes éprouvante, mais n’oublions pas la puissance de libération qu’elle contient : la délivrance, la paix et la joie intérieures et peut-être à la clé, une guérison ou l’ouverture d’une porte restée longtemps fermée.

Chers lecteurs, voici le moment propice, faites suivre votre pardon d’une action en cette occasion de fin d’année et commencez à compter vos bénédictions avant d’entrer dans la nouvelle saison qui s’ouvre devant nous.

Tournez la page aujourd’hui !

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site