Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Spéciale Destinée Des Menteurs !

Spéciale Destinée Des Menteurs !

lundi 18 novembre 2019, par Antoine DJETE

« Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. » Apocalypse 21.8

Quel sera le sort final ou l’avenir des menteurs dans le merveilleux plan de Dieu pour l’humanité ? La Bible atteste qu’il y aura un nouveau ciel et une nouvelle terre parce que le premier ciel et la première terre vont disparaître et la mer ne sera plus. Dieu habitera désormais avec les hommes et Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu, Dieu en fera de nouvelles et celui qui vaincra les héritera. C’est beau, n’est-ce pas ? Cependant, il y a un « mais » qui vient restreindre la liste des héritiers comme le stipule le verset référencé.

N’oublions jamais que ce sont de petites chenilles ou de petits insectes qui dévastent des hectares de cultures vivrières. Les petits péchés, les fautes mineures comme nous avons l’habitude de les qualifier amèneront de grands hommes en enfer loin de la face de Dieu.

Comme il est difficile de nos jours de reconnaître certaines personnes avec les réseaux sociaux ? Et si Christ revenait, combien de gens manqueront d’entrer dans la félicité éternelle, non pas à cause de l’adultère, du vol, du meurtre mais et surtout à cause du mensonge ? Plusieurs mentent comme ils respirent. Ils mentent sur les réseaux sociaux, ils partagent ou transfèrent des informations de sources et de raisons inconnues. Ils font des déclarations mensongères à la télévision, à la radio ; ils écrivent des contrevérités dans les journaux en insultant avec arrogance les autorités, les personnes âgées. Ils mentent pour dénigrer ou montrer les insuffisances de l’autre.

Avec Dieu, pas de « mensonge professionnel », de « petit mensonge » ; les demi-vérités, les exagérations ou les atténuations des faits conduiront dans l’étang ardent de feu. Le citoyen doit être sage au sujet d’une parole autour de laquelle le doute plane, éviter les paroles prétendues entendues dont il ignore les sources.

Elèves, Etudiants, bonnes dames du marché, Intellectuels, fonctionnaires d’Etat, cadres et hommes politiques, si nous avons peur de l’enfer, je nous en prie, évitons toute parole mensongère et hostile à la paix, à la solidarité, à la concorde et à l’amitié entre les familles, les peuples et les nations.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site