Verset du jour:
Accueil du site > Messages > La Raison De Nos Louanges !

La Raison De Nos Louanges !

dimanche 22 septembre 2019, par Antoine DJETE

« Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. » Luc 10.20

Bien aimé (e), Le Seigneur Jésus-Christ, au cours de sa mission sur la terre, avait désigné, outre les douze disciples, soixante-dix autres qu’il envoya deux à deux devant lui dans toutes les villes et les lieux où lui-même devait se rendre. De retour, ceux-ci rendirent compte à Jésus avec joie en disant : « Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom ». Jésus leur répondit : « …ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis ; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux. »

Jésus a ainsi précisé aux soixante-dix disciples ce qui devrait être la raison de leurs réjouissances. Leurs louanges et actions de grâces ne devraient pas avoir pour mobile la précipitation de Satan du ciel sur la terre comme un éclair, la soumission des démons et des esprits impurs, le pouvoir de marcher sur les serpents, les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi sans aucune nuisance, encore moins la guérison des malades. La joie des disciples devrait plutôt découler de ce que leurs noms sont écrits dans le livre de vie.

Les actions de grâces et de réjouissances dans les communautés chrétiennes ne devraient pas être liées uniquement à la victoire sur Satan et sur les sorciers, la réussite à un examen, l’accès à un emploi, la célébration d’un mariage, la promotion au service, le succès dans les affaires et entreprises, la bonne vente au marché, l’accouchement de la femme, la possession des biens terrestres, mais et surtout au fait que les noms sont écrits dans le livre de vie.

Si nous nous réjouissons pour les choses terrestres et manquions le ciel, quel en serait l’intérêt pour nous ? Trop souvent, dans les milieux évangéliques, nous montons vers Dieu des tonnerres de louanges parce que nous avons échappé à un accident, à un envoûtement, à une mort subite ou à l’attaque des sorciers. Quand les visages sont tristes à l’église, c’est souvent parce que les fidèles rencontrent des difficultés dans le commerce, les entreprises, les examens de fin d’année.

Je voudrais nous encourager à louer le Seigneur, l’Eternel Dieu, parce qu’il le mérite et aussi parce que nos noms sont écrits dans les cieux.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site