Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Il Connaît Vos Faiblesses !

Il Connaît Vos Faiblesses !

lundi 18 mars 2019

Jean 18:25 : « Simon Pierre était là, et se chauffait. On lui dit : Toi aussi, n’es-tu pas de ses disciples ? Il le nia, et dit : Je n’en suis point ».

Ce passage était l’accomplissement d’une douloureuse prophétie du Seigneur dans la vie de l’Apôtre Pierre : « Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois » (Matthieu 26 :34).C’était la nuit de la crucifixion de Jésus. Pierre était sûr de lui-même. Il défendit Jésus au moment de son arrestation pour être crucifié, en ôtant, par l’épée, l’oreille du serviteur du souverain sacrificateur, avant d’en être sévèrement repris par le Seigneur. C’était l’Apôtre qui faisait remarquer son attachement à Jésus. Il faisait partie des trois disciples les plus proches de Jésus (Matthieu 17 :1 ; Marc 5 :37). C’était lui, Simon, que Jésus renomma Pierre, sur qui il bâtirait son Eglise (Matthieu 16 :18). Cette promesse divine devrait faire de Pierre le disciple le plus heureux et redorer son zèle pour le Seigneur.

Des expériences glorieuses et exceptionnelles, Pierre en avait fait avec Jésus : transfiguration, marche sur l’eau, etc. Cependant, il lui arriva de renoncer à Jésus. Heureusement, il se repentit et pria pour son pardon.

Dans son amour, Jésus après sa mort et sa résurrection vint chercher Pierre à la pêche. Là, il lui demanda par trois fois s’il l’aimait plus que les autres disciples. Après deux réponses affirmatives, Pierre, répondit à Jésus : « Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime » (Jean 21 :16).

Jésus connaissait les faiblesses de Pierre. Il connaît aussi les vôtres. Et vous, l’avez-vous déjà renié ? Combien de fois ? Comme Pierre, face à l’épreuve de la croix, nous renonçons simplement à Christ, faisant des compromis avec le monde, au risque de perdre les avantages (pourtant éphémères) dans les milieux où Jésus n’est pas admis. Le reniement de Jésus aurait pu faire perdre à Pierre d’être le socle de l’Église du Christ et d’entrer dans son royaume. C’était aussi sans le savoir, un renoncement aux merveilleuses promesses de Dieu.

La repentance de Pierre lui a été plus bénéfique que tout. Dans les mêmes circonstances, Juda se jugea lui-même et se suicida. Est-ce par exemple votre cas ? Etes-vous au bord de votre suicide spirituel ? Ecoutez cette voix qui vous parle. Revenez à Christ. Dites-lui : « Seigneur, tu sais toutes choses, tu connais mes faiblesses, viens à mon secours ».

Bonne semaine !

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site