Verset du jour:
Accueil du site > Messages > La Vraie Preuve de Notre Amour Pour Dieu !

La Vraie Preuve de Notre Amour Pour Dieu !

lundi 10 décembre 2018, par Josepha HITOEMETO OUIKOUN

« Si quelqu’un dit : J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur. Car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? » 1 Jean 4 : 20

Quand un homme aime une femme, mais qu’il déteste ses parents et ses frères et sœurs, cela nous choque. Et cela nous dérange qu’une femme aime l’argent et la richesse de son mari, mais haïsse son mari en tant que personne. De la même manière, Dieu est profondément déçu quand nous professons l’aimer, mais que, d’un autre côté, nous haïssons nos semblables, qu’il a spécialement créés à sa propre ressemblance et à sa propre image. Bref, c’est là un exemple parfait, et saisissant d’hypocrisie.

Le monde actuel est plein de gens professant aimer Dieu. Il est possible qu’’ils aient un culte à la maison, qu’ils aillent à l’église, qu’ils chantent dans la chorale, qu’ils occupent des fonctions à l’église, rendent leurs dimes et fassent des offrandes, donnent des fonds pour de nombreux projets d’église aussi bien que pour des œuvres caritatives dans leurs communautés.

Et pourtant, ils sont remplis de haine envers les enfants de ce Dieu qu’ils professent aimer et servir. L’amour de Dieu s’oppose à toutes formes de ségrégation raciale, de tribalisme, de caste, et il y a même beaucoup à dire concernant les familles, les lieux de travail, etc. Dieu ne connaît pas les distinctions de nationalité, de race ou de rang social, car il est le Créateur de l’humanité entière. Par voie de création, tous les Hommes font partie de la même famille, et tous sont aussi unis par le fait de la rédemption.

Jésus-Christ est venu abattre toutes les murailles de séparation. Il a ouvert les différents compartiments du temple, afin que chacun accède librement à Dieu. Son amour est si vaste, si complet, si profond qu’il pénètre partout. Il arrache à l’empire de Satan les pauvres âmes abusées par ses tromperies et les place à la portée du trône de Dieu.

Retenons ceci : Si tu hais ton mari ou ta femme ; si tu hais une personne différente de ta race, nation ou tribu ; si tu hais un(e) riche ou un(e) pauvre ; si tu hais ton enfant, ton père, ou ta mère ; si tu hais ton professeur ou ton étudiant(e) ; si tu hais ton chef, ou ton subalterne ; qui que tu haïsses, tu démontres tout simplement que tu hais Dieu.

Que le Seigneur nous aide. Agréable semaine de travail.

Répondre à cet article