Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Non A La Religion du Rapiéçage !

Non A La Religion du Rapiéçage !

lundi 27 avril 2009, par Josaphat TCHETAN-AWO

"Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles" (2 Corinthiens 5.17)

La vieille nature, née du sang et de la volonté de la chair, ne peut hériter du royaume de Dieu. Le style de vie précédent, les tendances héréditaires, les habitudes anciennes doivent être abandonnées, car la grâce ne s’hérite pas. La nouvelle naissance consiste à former de nouvelles motivations, de nouveaux goûts, de nouvelles tendances. Ceux qui sont engendrés à une nouvelle vie par le Saint-Esprit, deviennent participants de la nature divine, et dans toutes leurs actions et leurs habitudes, ils manifesteront la relation qui les unit au Christ. Quand des hommes qui prétendent être chrétiens gardent tous leurs défauts de caractère et de tempérament, en quoi leur situation diffère-t-elle de celle des mondains ? Ils n’apprécient pas la vérité dans ses fonctions de sanctification et de purification. Ils ne sont pas nés de nouveau.

Une authentique conversion influe sur les propensions au mal, héréditaires ou acquises. La religion du Seigneur est un tissu robuste, composé d’innombrables fils étroitement tissés avec adresse et savoir-faire. Seule la sagesse de Dieu peut réaliser un tissu d’une telle qualité. De nombreuses étoffes donnent l’illusion d’une belle apparence, mais le temps révèle combien elles sont fragiles : leur couleur s’altère, la chaleur suffit à les flétrir, et elles sont perdues. De tels tissus ne supportent pas un usage intensif.

C’est ce qui se passe avec la religion de beaucoup. Lorsque la trame du caractère ne résiste pas à la pierre de touche de l’épreuve, c’est que le matériel qui le compose ne vaut rien. Les efforts qui sont faits pour rapiécer le vieux avec du neuf, n’améliorent pas les choses, car le vieux est mince et se détache du neuf, laissant une déchirure plus grande qu’avant. Rapiécer ne donne aucun résultat. La seule chose à faire est de se séparer du vieux vêtement et de s’en procurer un entièrement neuf.

Le plan de Christ est le seul qui soit sûr. Il déclare : "Toutes choses sont devenues nouvelles". "Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature". ….La religion du rapiéçage n’a aucune valeur devant Dieu. Il réclame tout notre cœur.

Le caractère de l’action divine sur le cœur humain qui s’y prête est spirituel, au point de faire de chacun une nouvelle créature, sans anéantir ni affaiblir les capacités que Dieu a données à l’homme. Cette action divine purifie chaque vertu propre à s’unir à la nature divine. Ce qui est né de l’Esprit, est esprit, et lorsque l’homme et né d’en haut, une paix céleste se répand dans l’âme.

Jésus a donné Sa vie… pour nous. Ne voulons-nous pas Lui donner nos meilleures affections, nos aspirations les plus saintes, notre service le plus complet ?

Puisse le Christ nous bénir de compréhension.

Josaphat TCHETAN-AWO

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site