Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Porteurs de Salut !

Porteurs de Salut !

lundi 1er décembre 2014, par Daniel MOUSSOUGAN

« L’ange lui dit : Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu » Luc 1 :30

Certaines personnes, pour leurs positions religieuses, font peu de cas du rôle joué par Marie et Joseph pour le salut de l’humanité. D’autres, à tort ou à raison, amplifient ce rôle oubliant parfois ce qui est essentiel pour le salut.

Ce qui nous intéresse dans ce message, ce n’est ni la façon de faire ou d’apprécier des uns et des autres, mais de considérer de façon essentielle le rôle que des humains ont pu jouer pour le salut de l’humanité. De tout temps, depuis la chute de l’homme dans le jardin d’Eden, Dieu s’est servi d’autres hommes pour accomplir l’œuvre de délivrance et de restauration. Nous avons vu comment Noé, averti par Dieu, a cru qu’il y aurait un déluge et s’est activé à fabriquer une arche pendant que ses contemporains se moquaient de lui. Le déluge vint et Noé fut sauvé, lui et sa famille. De nombreux prophètes, poussés par l’Esprit de Dieu, ont annoncé des choses qui se sont accomplies à un moment ou à un autre de l’histoire. Tous ces gens se sont laissés utiliser par Dieu en vue d’accomplir son dessein. Ils ont été utiles à l’humanité. Ils ont alerté leurs contemporains sur les dangers à venir.

D’autres, comme les parents de Moïse, n’ayant pas eu eux-mêmes pour mission de délivrer Israël de l’esclavage, ont su protéger et veiller sur le faible nourrisson en le cachant dans la verdure aquatique du fleuve Nil, à l’abri du massacre infantile organisé contre les petits garçons hébreux en son temps par le Pharaon.

Marie a eu à jouer le même rôle. Quand l’ange vint l’avertir de ce qu’elle allait concevoir un enfant par l’entremise du Saint-Esprit sans connaître un homme, ceci pouvait paraître aussi absurde que l’annonce du déluge à un moment où l’humanité n’avait jamais connu de pluie, mais des rosées. Cependant, elle ne résista point à cette volonté du Seigneur, de même que son fiancé Joseph qui, ayant fait peu de cas de son honneur personnel parce que craignant le Seigneur, a supporté le poids psychologique d’être le père d’un enfant qu’il n’avait pas conçu, et qu’il a su protéger jusqu’à l’âge où celui-ci devait commencer sa mission, celle du salut de l’humanité. Jésus fut ainsi né par Marie et sauva l’humanité de son péché comme l’avaient annoncé les prophètes. Et les exemples sont légion, de ceux qui ont joué un rôle particulier pour l’accomplissement du dessein de Dieu sur la terre.

Et nous autres, contemporains de ce siècle, quel est notre rôle vis-à-vis de nos contemporains ? Quel est notre utilité dans l’accomplissement du dessein de Dieu pour l’humanité ? Le messie annoncé est arrivé. Avons-nous déjà eu part de son œuvre de salut ? Bientôt la commémoration de sa venue, à travers le monde entier. L’avons-nous reconnu comme étant notre sauveur ? Des gens se distingueront toujours, tant que le ciel et la terre demeureront, par leur disponibilité à servir Dieu et à apporter le salut à leurs semblables. Jésus-Christ, après son ministère physique sur la terre, avant de monter au ciel, a dit d’annoncer sa parole à travers le monde en vue du salut de l’humanité. Seriez-vous porteurs de salut, étant sauvé vous-même ?

Que Dieu vous bénisse !

Daniel Moussougan

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site