Verset du jour:
Accueil du site > Messages > Quel Est Ton Voeu Le Plus Cher ?

Quel Est Ton Voeu Le Plus Cher ?

lundi 11 juillet 2011, par Gildas DJISSA

« Stupides, apprenez le discernement ; Insensés, apprenez l’intelligence.[...] » Proverbes 8:5

Quand j’imagine cette scène ! Vous êtes devant une Autorité absolument Suprême, détenant tous les pouvoirs de l’univers et qui vous adresse une invitation aussi généreuse : ‘’formulez un vœu, et cela vous sera accordé dans l’immédiat et de façon irrévocable, pourvu que ce soit le désir le plus profond de votre cœur pour que vous connaissiez une vie heureuse le restant de vos jours.’’ J’envisage aussitôt une large probabilité de réponse. En pareille occasion, bien des gens demanderaient probablement une fortune financière capable de les propulser dans le top 20 des plus grands milliardaires de la planète. Certains voudraient possiblement un capital immobilier tutoyant la somme des palais et châteaux de tous les princes et sultans du monde arabe réunis. Quelques uns exprimeraient peut être leur ambition de posséder à la fois une flotte maritime et aérienne équipée des meilleurs bijoux du génie scientifique de tous les temps en matière de navigation. D’aucuns demanderaient une santé et une longévité qui supplantent tous les records. D’autres encore manifesteraient plutôt le désir d’avoir un conjoint aimant, d’un grand charme, additionné à une belle petite cohorte d’enfants très mignons et super doués. Il s’en trouveraient peut être qui préféreraient voir tous leurs ‘’ennemis’’ subitement voués à une confusion spectaculaire et une fin plutôt tragique…

La scène que je projette n’est pas qu’un simple scénario, mais une expérience vraie, vécue par un certain Salomon dont l’histoire nous est comptée dans les textes bibliques, au premier livre des rois. A la différence des diverses possibilités de vœu (humainement légitimes) que j’évoquais il y a un instant, ce dernier (Salomon) fit une requête plutôt particulière, et même surprenante : le discernement. En réponse à sa demande, la bible déclare que : « Dieu lui dit : Parce que tu as demandé cela, et que tu n’as pas demandé pour toi de longs jours…des richesses, …la vie de tes ennemis, mais que tu as demandé pour toi du discernement …voici, je t’ai donné un cœur sage et intelligent…Et je t’ai donné aussi ce que tu n’as pas demandé, tant les richesses que la gloire, de sorte qu’il n’y aura personne comme toi parmi les rois, tous tes jours. » 1 Rois 3:11 – 13.

A supposer que toi et moi étions dans les mêmes circonstances que Salomon, je ne suis pas certain que nous aurions fait le même choix (même interrogés peu de temps après lui). Et pour cause, notre nature humaine de peu de clairvoyance et de hauteur. « L’homme, au contraire, a l’intelligence d’un fou, Il est né comme le petit d’un âne sauvage.[...] » Job 11:12. (Version Louis Segond) Quelle provocation me répondras tu peut être ! Pur délire d’un homme complètement désaxé, me diras tu connaissant l’histoire de Job et ses détracteurs. Mais attention, je ne suis pas sûr que ces propos de Tsophar soient totalement dépourvus du moindre sens. Il n’y a qu’à regarder autour de soi pour s’en faire une idée. Des discours mal à propos de toutes parts, des gestes funestes à foison, des choix pernicieux aux retombés désastreux, un comportement général d’une bassesse hors de toute hypothèse : voila le lot quotidien des sociétés humaines, du moins dans une bonne mesure. C’est d’ailleurs sur le constat de cette frustrante réalité que Salomon s’insurgeait : « Stupides, apprenez le discernement ; Insensés, apprenez l’intelligence.[...] » Proverbes 8:5 (Version Louis Segond). Et le sage n’en aura pas fini. Plus loin, il revient : « Le discernement est une source de vie pour celui qui en est pourvu : les sots trouvent leur châtiment dans leur sottise même [...] » Proverbes 16:22 (Version Semeur). Ailleurs encore Salomon insiste : « Abandonnez donc la stupidité, et vous vivrez. Marchez sur la voie du discernement ![...] » Proverbes 9:6 (Version Semeur). Mon frère, ma sœur, c’est quelque chose de vital dont il s’agit. Définitivement.

A s’y approcher, c’est pourtant évident. Comment s’en sortir autrement face à tous les choix que nous impose la vie contemporaine à chaque instant ? Comment distinguer le vrai du faux ? Comment identifier le bon près du moins bon ? Où est le loup, qui est l’agneau ? Comment exercer la justice sur cette terre ? Comment saisir la vraie part d’engagement qui doit nous revenir à chaque rendez vous important de notre vie ? Comment ? Sans discernement.

Quand tu penses à ta vie présente et future, je ne sais quel est le désir qui émerge du plus profond de ton cœur, mais j’aimerais te faire une suggestion ce matin : recherche le don du discernement.

Une prière pour aujourd’hui : « Que ma prière, ô Éternel, parvienne jusqu’à toi ! Donne-moi du discernement conformément à ta parole ![...] » Amen. Psaumes 119:169 (Version Semeur).

Gildas DJISSA

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site