Verset du jour:
Accueil du site > Messages > L’EXPERIENCE NE SUFFIT PAS

L’EXPERIENCE NE SUFFIT PAS

dimanche 9 janvier 2022, par Josaphat TCHETAN-AWO

« Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber ! » 1 Corinthiens 10.12

Bien-aimé(e)s du Seigneur Jésus-Christ,

Face à l’habitude de murmurer des enfants d’Israël, et ce, jusqu’aux portes de la terre promise, l’Eternel déclara : « Tous ceux qui ont vu ma gloire, et les prodiges que j’ai faits en Égypte et dans le désert, qui m’ont tenté déjà dix fois, et qui n’ont point écouté ma voix, tous ceux-là ne verront point le pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner, tous ceux qui m’ont méprisé ne le verront point. » Nombres 14 :22-23

Nul ne penserait que Moïse ferait partie de ceux qui manqueront de fouler le sol de Canaan. Cependant, s’adressant à Moïse et à Aaron, Dieu déclara dans Nombres 20 :12 : « … Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. »

Que s’est-il donc passé pour qu’après quarante ans de conduite intègre et fidèle du peuple de Dieu, Moïse finit par rater l’objectif « Canaan » ?

Moïse a désobéi, sous l’effet de la colère, à l’ordre de l’Eternel en frappant deux fois un rocher avec la verge pour en faire sortir de l’eau pour les enfants d’Israël qui avaient recommencé par murmurer contre lui. Mais plus grave, Moïse a mis en doute la puissance de Dieu devant les enfants d’Israël dans Nombres 20 :10 : « Écoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? »

Ce ne fut pourtant pas la première fois que les enfants d’Israël murmuraient contre l’Eternel sous la conduite de Moïse. Il fut même un moment où Moïse intercédant pour eux demanda à Dieu dans Exode 32 :32 : « Pardonne maintenant leur péché ! Sinon, efface-moi de ton livre que tu as écrit. »

L’expérience de Moïse à victorieusement faire face aux murmures du peuple pendant quarante ans n’a malheureusement pas suffi. Ceci est une alarme pour chacun de nous de ne jamais nous reposer sur les victoires précédentes sur n’importe quelle tentation pour songer pouvoir toujours en triompher.

Puisse l’Eternel nous fortifier dans la marche vers la cité céleste. Ne plaçons pas notre confiance dans les victoires spirituelles passées pour penser être capables de surmonter celles que présentera 2022. Maintenons notre confiance en Jésus-Christ qui, seul, peut nous rendre vainqueurs.

Cher(e)s frères et sœurs en Christ, bonne méditation sous l’inspiration du Saint-Esprit.

Répondre à cet article      

Administrer | Plan du site